GUILLAUME BARBAREAU
Conception, recherche et enseignement en design


STUDIO


QUATIER  LIBRE

Design de projets situés sur un territoire pour soutenir l’émergence de ressources communes. [#Low tech/ #Open source]















Démarche

Ma démarche s’articule à travers une réflexion sur les territoires face aux enjeux des transitions. Ma pratique consiste à contribuer à la création et au développement de savoirs et d’outils, permettant d’approfondir notre capacité de compréhension et d’action face aux métamorphoses sociales et environnementales. 


Conception

À travers les enjeux de la réappropriation et de la compréhension des techniques, les projets que je conduis mobilisent design et enseignement pour leur pouvoir de démonstration, faire réfléchir et transmettre.





Organisation d’une conférence avec Elise RIGOT à Artilect Toulouse: David ENON/ Mineral accretion furniture / 20.01.2020



Mon activité consiste à:


  1. Conseiller, effectuer des enquêtes de terrain, cartographier les différents acteurs d’un projet.
  2. Documenter, Communiquer et pensez la médiation de projets à impact pluriels.
  3. Prototyper et intégrer des projets basés sur une approche Low tech/ Low cost.
  4. Intervenir auprés d’un public sur les différents enjeux des transitions à venir.

Mon offre de service :


  1. Consulting Design: Imaginer de nouvelles approches de conception répondants aux enjeux des transitions.
  2. Médiation: Mettre au point des formes de médiations pour valoriser l’impact de vos activités (Illustration et Design graphique, Workshops,Scénographies, tables rondes, formations, expositions)
  3. Suivi de Production: Aide à la réalisation de Prototype et intégration. 
  4. Enseignement:Contribuer à la mise en commun de ressources et d’outil à travers l’articulation de sujets pédagogiques.



Valeurs:

Membre de l’association Design↔commun qui rassemble des praticiens du design français cherchant à mettre en commun des ressources et des outils profitables aux plus grands nombres. Nous avons l'envie de nous unir pour ne plus être dans un rapport de compétition entre nous, pour faire corps avec nos valeurs.

Ainsi un des points sur lequel nous travaillons est l'économie de nos pratiques. Ma posture est de contribuer à l'émergence de projets qui participent à un monde plus résilient. Je réflechis dès lors à ne plus facturer mes interventions en temps homme mais sur un modèle de mise à disposition de nos capacités dans une fourchette de temps, en fonction d'un budget disponible, de manière à contribuer à la faisabilité d'un projet.



Contact: g.barbareau@gmail.com